Le Groupe Probex

logo Groupe Probex sans texte

Fier partenaire de la

mission sociale 

des Résidences Monchénou!

Récupération vêtements

Cliquez sur l'image pour trouver l'emplacement le plus près de chez vous!

Boite-de-vetements-officielle-compresse 

Merci pour votre soutien!

Historique

 

Le projet de "Monchénou" est né dans la famille de Janvier Caron et Rachel Dubreuil en 1985.

 

1985-1003

Cette même année, ils se sont sentis fortement interpellés à renoncer à leur profession d’enseignant et d’enseignante pour consacrer leur vie à la cause des personnes ayant un handicap intellectuel et/ou physique.

 

D’abord, Janvier et Rachel accueillent leur première clientèle, des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, dans leur résidence familiale. Quelques années plus tard, en 1991, les personnes accueillies deviennent les principaux hôtes de la maison, alors que celle-ci est confiée à la Corporation Route d'Enfants (CRE), organisme sans but lucratif, dans le but que le projet soit partagé par une communauté de gens solidaires à cette même cause et ainsi d'en assurer la pérennité.

 

C’est dans l’ombre et avec des moyens plus que limités que les fondateurs de Monchénou ont travaillé inlassablement et avec détermination, humilité, courage et amour pour offrir aux personnes dont elles avaient la charge un milieu de vie qui les valorise et qui leur permette d’évoluer dans le respect de leur différence. Leur dévouement à la cause de ces personnes et leur effort constant en vue d’assurer le respect de leurs droits ont fait, tout au cours de ces années, l’admiration de leur entourage.

 

web_janv.__rachel

Ce couple a réussi, à sa façon, avec sa famille (six enfants), à briser l’isolement dont souffrent souvent les personnes vivant avec des limitations intellectuelles et/ou physiques et à faire en sorte que celles-ci soient reconnues comme des personnes à part entière dans la satisfaction de leurs besoins physiques, psychologiques et spirituels. Plus que toute autre chose, ce couple, aidé de nombreuses personnes impliquées à divers niveaux, a contribué à repousser les frontières de l’intolérance et des préjugés face à leurs protégés en les intégrant progressivement dans la vie de leur quartier.

 

En 2009, après avoir été témoin de 24 ans de travail et de dévouement de ses parents dans le projet de Monchénou, David, le plus vieux des fils de Janvier et Rachel, décide de mettre en veilleuse sa carrière dans le milieu de l'éducation comme directeur d'école, afin  d'assurer la relève à ses parents.

 

Dès lors, un des mandats que le conseil d'administration lui confie, est de voir au développement de nouvelles sources de financement afin de combler le manque à gagner créé par l'incapacité de payer des résidants en hébergement permanent.

 

À compter de 2009 l'organisme a vécu plusieurs transformations. 

 

Celui-ci a élargi le profil des personnes accueillies et il a grandement diversifié son offre de services. Accueillant principalement depuis sa fondation des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, l'organisme accueille désormais des personnes vivant avec des problématiques de santé mentale, traumatisme crânien, paralysie cérébrale, trouble du spectre de l'autisme, etc.

 

En plus d'offrir des services d'hébergement permanent, l'organisme offre maintenant des programmes d'employabilité et de participation sociale, des services éducatifs de jour et divers autres services adaptés aux besoins qui lui sont présentés.

 

La fondation du Groupe Probex: nouvelle source de financement pour la mission sociale de l'organisme ebenisterie

 

En 2014, dans le but de favoriser la mise en place et l'organisation d'une nouvelle structure de financement pour soutenir la mission sociale des Résidences Monchénou, les dirigeants de l'organisme ont mis sur pied une nouvelle entreprise d'économie sociale (le Groupe Probex).

 

En plus d'assurer de nouvelles sources de financement pour Les Résidences Monchénou, les dirigeants ont choisi de déployer le potentiel de cette initiative en lui donnant comme mission sociale de favoriser le développement des compétences et la participation sociale de personnes ayant des limitations fonctionnelles et des contraintes à l'emploi.

 

Bien que cette mission sociale puisse être totalement autonome, il a semblé très cohérent et avantageux aux yeux des dirigeants de l'intégrer à la structure déjà établie des Résidences Monchénou.

 

Désormais, il importe de reconnaitre la fusion et l'intégration des Résidences Monchénou et le Groupe Probex au sein d'une seule et grande famille. Les deux organisations sont d'ailleurs administrées et gérées par la même gouvernance et les services offerts sont dispensés par les mêmes ressources.